Harry Cohen Tanugi

Ces nouveaux habitats spatiaux japonais défient la gravité

Il n'y a pas de pénurie de d'idées d'habitats spatiaux, mais à quel point ils s'attaquent la question de la gravité dans l'espace n'est pas toujours claire.

Aujourd'hui, des chercheurs de l'Université de Kyoto ont uni leurs forces à celles de l'entrepreneur Kajima Corp. pour mettre au point des habitats défiant la gravité qui seront utilisés sur la Lune et sur Mars, avec leur propre système de transport, selon un rapport par un journal japonais Asahi publié le mercredi.

Un plan inédit pour des habitats spatiaux viables

"Il n'existe aucun plan de ce type dans les plans de développement spatial des autres pays", a déclaré Yosuke Yamashiki, directeur du Centre de spatiologie humaine SIC de l'Université de Kyoto, lors d'une conférence de presse tenue le 5 juillet à l'université. "Notre plan représente des technologies importantes, cruciales pour garantir que les êtres humains seront en mesure de se déplacer dans l'espace à l'avenir."

L'équipe de chercheurs estime que la gravité est absolument essentielle au bien-être des futurs habitants de l'espace.

"Sans gravité, les mammifères pourraient ne pas être en mesure de se reproduire et leurs bébés pourraient ne pas se développer correctement". l'équipe a expliqué dans un déclaration de presse. "Lorsqu'une personne grandit dans un environnement à gravité nulle ou faible, son corps se modifierait de sorte qu'elle ne serait pas capable de se tenir debout sur terre."

"Alors que l'idée de vivre dans l'espace devient plus réaliste, le problème de la faible gravité, dont j'ai pris conscience intuitivement lorsque j'étais enfant, est un problème que nous devons surmonter", a en outre ajouté Takuya Ono, professeur associé au projet du centre et chercheur principal à Kajima.

"Nous nous engageons à réaliser le plan afin qu'il soit utile aux êtres humains".

Mais comment obtenir cette gravité dans l'espace ? En utilisant la force centrifuge créée par les mouvements de rotation. Une vidéo publiée par l'équipe montre des habitats construits perpendiculairement et placés dans un orbe qui tourne probablement à très grande vitesse.

Les habitats sont remplis d'eau (et même d'un voilier) ainsi que de pâturages verts, ce qui les rend idéaux pour les populations humaines.

Un puissant système de transport spatial pour la Lune, Mars et la Terre

L'idée ambitieuse du chercheur s'accompagne également d'un train spatial qui devrait fonctionner comme les trains sur Terre tout en générant une gravité artificielle. Mais ne vous y trompez pas, le train ne sera pas limité à une seule planète.

Au contraire, il pourra s'arrêter à des stations sur la Terre, la Lune et Mars en utilisant des moteurs linéaires ou des moteurs de fusée pour le lancer d'une station à l'autre. Lors des déplacements entre les planètes et la Lune, chaque voiture du train sera transportée dans des capsules hexagonales pour éviter l'exposition aux rayons cosmiques.

Les chercheurs sont conscients que leurs plans sont très futuristes et affirment qu'ils ne seront réalisables dans la réalité qu'au 22e siècle. Néanmoins, ils offrent une option prometteuse pour les voyages et les habitations dans l'espace.



[SOURCE]

menu