Harry Cohen Tanugi

La mission historique LightSail 2 s'est finalement consumée dans l'atmosphère terrestre

La Planetary Society a annoncé dans un communiqué de presse que LightSail 2 était rentré dans l'atmosphère à un moment donné le 17 novembre.

LightSail 2 a prouvé que le vol par la lumière est possible.

La mission LightSail 2 "a montré qu'elle pouvait changer d'orbite en utilisant la légère poussée de la lumière du soleil, une technique connue sous le nom de voile solaire", révèle le communiqué de presse de la Planetary Society.

Bien que la lumière, ou les particules photoniques, n'ait pas de masse, son élan peut être transféré à une voile solaire, qui peut soulever très lentement un engin spatial CubeSat léger et surmonter les effets de la traînée atmosphérique pendant une période étonnamment longue.

"LightSail 2 est parti après plus de trois glorieuses années dans le ciel, ouvrant la voie à la portance avec la lumière, et prouvant que nous pouvions défier la gravité en attachant une voile dans l'espace", a déclaré Bill Nye, PDG de The Planetary Society. "La mission a été financée par des dizaines de milliers de membres de la Planetary Society, qui veulent faire progresser la technologie spatiale."

Selon la Planetary Society, LightSail 2 est tombé après 18 000 orbites et 8 millions de kilomètres parcourus, les effets de la traînée atmosphérique ayant fait descendre l'engin spatial au fil du temps jusqu'à ce qu'il ne puisse plus se maintenir en orbite. Le vaisseau spatial avait utilisé la technologie de la voile solaire pour réduire son taux de désintégration tout au long de ses presque trois ans et demi en orbite.



[SOURCE]

menu