Harry Cohen Tanugi

Des humains vivront sur la lune d'ici la fin de la décennie, selon un responsable de la NASA

"Il est certain qu'au cours de cette décennie, nous aurons des personnes qui vivront pendant des périodes plus ou moins longues, en fonction de la durée de notre séjour sur la surface. Ils auront des habitats, ils auront des rovers sur le sol", a-t-il déclaré à l'émission BBC. "Nous allons envoyer des gens à la surface et ils vont vivre à la surface et faire de la science", a-t-il ajouté.

Le vaisseau spatial Orion a décollé avec succès mercredi, depuis Cap Canaveral en Floride, après plusieurs retards dus à des problèmes techniques et à des ouragans.

La mission a vu trois mannequins entièrement équipés à bord de l'avion qui vont maintenant mesurer les contraintes et les tensions de la mission Artemis 1, fournissant ainsi des données essentielles pour l'avenir de cet ambitieux projet.

La première étape de l'exploration à long terme de l'espace lointain

"C'est le premier pas que nous faisons vers l'exploration à long terme de l'espace lointain, non seulement pour les États-Unis mais aussi pour le monde entier. Je pense que c'est un jour historique pour la Nasa, mais aussi pour tous ceux qui aiment les vols spatiaux habités et l'exploration de l'espace lointain", a déclaré M. Hu.

Des humains vivront sur la lune à la fin de cette décennie, selon un responsable de la NASA

Le vaisseau spatial Orion

"Nous allons retourner sur la lune. Nous travaillons à un programme durable et c'est le véhicule qui transportera les personnes qui nous feront atterrir de nouveau sur la Lune", a-t-il ajouté.

Si la mission est couronnée de succès, elle ouvrira la voie aux vols Artemis 2 et 3, qui prévoient tous deux des missions avec équipage sur la Lune. La mission Artemis 3, dont le lancement est prévu en 2026, verra le retour de l'homme sur la surface de la lune pour la première fois depuis Apollo 17 en décembre 1972.

[SOURCE]

menu