Harry Cohen Tanugi

Il y a un serpent sur le Soleil et Solar Orbiter l'a repéré.

La température du Soleil étant supérieure à un million de degrés centigrades, tous ses gaz sont à l'état de plasma. Le plasma est ce qui se produit lorsqu'un gaz est si chaud que ses atomes commencent à perdre certaines de leurs particules externes, appelées électrons. Cette perte confère au gaz une charge électrique qui le rend sensible aux champs magnétiques. Le plasma du serpent dans le Soleil suit un long filament du champ magnétique de la géante gazeuse qui s'étend d'un côté à l'autre de l'objet céleste.

"Vous avez du plasma qui circule d'un côté à l'autre mais le champ magnétique est vraiment tordu. Vous obtenez donc ce changement de direction parce que nous regardons une structure tordue", a déclaré David Long, du Mullard Space Science Laboratory (UCL), au Royaume-Uni, qui dirige l'enquête sur ce phénomène.

Les observations de cet événement ont été compilées pour créer un film sous la forme d'un court time-lapse. Les images du clip proviennent de l'imageur ultraviolet extrême à bord de Solar Orbiter. En réalité, le serpent a mis environ trois heures pour accomplir son voyage à une vitesse d'environ 170 kilomètres par seconde, mais la vidéo le montre en quelques minutes.

Les chercheurs ont déduit que le serpent est parti d'une région solaire active qui est ensuite entrée en éruption, éjectant des milliards de tonnes de plasma dans l'espace. Ils spéculent qu'il est possible que le serpent soit un précurseur de cette éruption.

[SOURCE]

menu