Harry Cohen Tanugi

Le télescope Webb de la NASA capture une image des Piliers de la Création

Le télescope James Webb de la NASA vient de dévoiler une image des piliers de la création.

Piliers de la Création 2

La toute première vue des piliers de la création a été prise par le télescope spatial Hubble en 1995. La nouvelle vue de Webb aidera les scientifiques à réviser les modèles antérieurs de cette formation d'étoiles, avec un nombre précis d'étoiles et des quantités de gaz et de poussière mesurées à nouveau.

Un spectacle vraiment fascinant.

Cette histoire est en cours de développement. Nous avons mis à jour l'histoire ci-dessous :

Voleurs de scènes

Les étoiles nouvellement formées sont des voleurs de scène, d'après les images du télescope Webb NIRCam (Caméra dans l'infrarouge proche). Ce sont les orbes brillants qui ont des pics de diffraction et qui se trouvent à l'extérieur des piliers poussiéreux. Lorsque des amas de gaz et de poussière se nouent et deviennent denses, ils finissent par s'effondrer sous l'effet de leur propre gravité, se réchauffent lentement et deviennent une nouvelle étoile.

Les jeunes étoiles sont des jets de lumière

Les lignes ondulées qui se forment sur les bords du pilier et qui ressemblent à de la lave sont des éjections d'étoiles en formation dans le gaz et la poussière. Ces jets supersoniques sont projetés par les étoiles en formation et entrent en collision avec les nuages de matière, comme des piliers épais. Cela provoque des chocs d'étrave, qui soulèvent la matière nuageuse, selon un modèle ondulé, semblable à celui d'un bateau dont l'étrave se déplace dans l'eau.

Molécules d'hydrogène vivantes

La lueur pourpre provient des molécules d'hydrogène énergétiques qui résultent des jets et des chocs. Elle est plus évidente dans les deuxième et troisième piliers en partant du haut. Le NIRCam capte fortement ces couleurs, presque en pulsation avec leur activité.

[SOURCE]

menu