Harry Cohen Tanugi

La NASA détecte le sursaut gamma cosmique le plus puissant jamais découvert.

Une vague de rayons X et de rayons gamma traversant le système solaire.

Les astronomes se sont rendu compte de l'événement lorsque le télescope spatial à rayons gamma Fermi de la NASA, l'observatoire Swift de Neil Gehrels et la sonde Wind, entre autres, ont détecté une vague de rayons X et gamma traversant le système solaire.

Ils ont appelé l'événement GRB 221009A, et cela a constitué un début inattendu et passionnant pour le 10e Symposium Fermi, qui se déroule actuellement à Johannesburg, en Afrique du Sud.

"Tout le monde en parle", a déclaré Judy Racusin, scientifique adjointe du projet Fermi au Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt, dans le Maryland, qui participe à la conférence.

Les astronomes ont retracé le signal jusqu'à la constellation de Sagitta et estiment qu'il a voyagé pendant 1,9 milliard d'années pour atteindre la Terre. Ils pensent qu'il représente le les prémices d'un nouveau trou noir formé par une étoile massive s'effondrant sous son propre poids. Lorsque cela se produit, un trou noir naissant entraîne de puissants jets de particules voyageant à une vitesse proche de celle de la lumière et transperçant l'étoile, émettant des rayons X et gamma.

La NASA détecte le plus puissant sursaut gamma cosmique jamais découvert.

Le télescope à rayons X de Swift a capturé la rémanence du GRB 221009A environ une heure après sa première détection.

L'événement a également permis d'observer un lien entre deux expériences de la Station spatiale internationale : Le télescope à rayons X NICER de la NASA et un détecteur japonais appelé Monitor of All-sky X-ray Image (MAXI). Ces deux instruments réunis en avril ont été baptisés le réseau d'alerte du moniteur orbital à haute énergie (OHMAN).

"OHMAN a fourni une alerte automatisée qui a permis à NICER de faire un suivi dans les trois heures, dès que la source est devenue visible par le télescope", a déclaré Zaven Arzoumanian, le responsable scientifique de NICER à Goddard. "Les futures opportunités pourraient aboutir à des temps de réponse de quelques minutes".

[SOURCE]

menu