Harry Cohen Tanugi

La première école imprimée en 3D au monde sera en Ukraine, les fondations sont posées

"Cela permet de gagner du temps. C'est efficace en ce qui concerne les coûts énergétiques, et ce sera rapide", a déclaré Charles Tiné, membre du comité stratégique de TEAM4UA. Euronews Suivant.

En collaboration avec l'administration régionale et d'autres entreprises utilisant la technologie 3D pour aider les personnes déplacées par la crise en Ukraine, l'ONG TEAM4UA a mis en œuvre une proposition unique qui n'a jamais été expérimentée sur le terrain en pleine guerre.

Selon le ministère de la défense du pays, "Save Schools" est un projet ukrainien qui garde la trace de toutes les écoles endommagées et en ruine dans le pays en compilant les images des bâtiments détruits et les dates auxquelles ils ont été touchés par les bombardements.

Écoles endommagées

Plus de 2 000 écoles ont été endommagées ou détruites en Ukraine depuis le début de l'invasion russe le 24 février.

"Chaque jour qui passe dans cette guerre met davantage en danger la vie et l'avenir des enfants", a déclaré Onno van Manen, directeur national par intérim de Save the Children en Ukraine.

Plus de 75 000 des 250 000 personnes déplacées officiellement enregistrées dans la région de Lviv sont des écoliers.

Selon l'organisation d'aide internationale World Vision, environ 3,6 millions d'enfants risquent de manquer l'école et 1,5 million risquent de développer des problèmes de santé mentale à cause de l'invasion russe.

"Le conflit met en péril l'avenir de toute une génération d'enfants ukrainiens", a déclaré Jennifer Neelsen, directrice de la réponse aux crises de World Vision Ukraine.

[SOURCE]

menu