Harry Cohen Tanugi

Les porte-avions chinois peuvent désormais utiliser des armes hypersoniques, grâce à une nouvelle technologie

En général, la température de surface d'une arme hypersonique peut atteindre plusieurs milliers de degrés lorsqu'elle se déplace dans l'atmosphère à grande vitesse. Bien que les matériaux avancés sur certaines zones critiques de la surface du missile absorbent la chaleur, permettant aux signaux de communication de passer, le matériau de revêtement de haute technologie était la proie des dommages pendant le transport, le stockage ou le montage sur un avion.

"Lorsque la pièce endommagée est exposée à l'humidité de l'océan avec du sel et des moisissures, des défaillances telles que l'absorption d'humidité, l'expansion, la déformation, le cloquage, le décollement ou le pelage peuvent se produire au niveau du revêtement résistant à la chaleur", ont déclaré les chercheurs.

La méthode a permis de réduire le temps de service moyen à un dixième de l'approche générale.

Auparavant, la réparation de ces défauts nécessitait une salle propre au sol avec un équipement de pointe et une équipe de service expérimentée.

Aujourd'hui, l'équipe de Xiao a mis au point une méthode qui utilise un matériau d'étanchéité unique. Il suffit "d'un seul ouvrier pour retirer le composant endommagé, le remplacer, remplir les espaces avec le gel d'étanchéité et lisser la surface du missile hypersonique avec un grattoir".

La nouvelle méthode, qui a été testée même dans des " conditions médiocres " sur porte-avionsa permis de réduire la durée moyenne de service à un dixième de l'approche traditionnelle. L'équipe de recherche a déclaré que la nouvelle technologie contribuerait également à améliorer la durée de vie des armes hypersoniques, dont l'armée exige qu'elles durent au moins une décennie.

[SOURCE]

menu