Harry Cohen Tanugi

Les prothèses alimentées par l'IA les plus avancées "jamais créées".

L'objectif de ce partenariat est de "raffiner les capacités" en combinant des technologies avancées telles que la robotique, l'intelligence artificielle et l'ingénierie neuronale avec la fabrication, les services de santé et les soins aux patients", a déclaré Tommaso Lenzi, professeur associé au département d'ingénierie mécanique de l'université et directeur du Bionic Engineering Lab.

"Nous voulons nous assurer que les technologies de pointe passent du laboratoire au marché aussi rapidement que possible. Ce partenariat nous permettra de faire exactement cela."

La jambe bionique de l'Utah : la prothèse à intelligence artificielle la plus avancée jamais créée.

La jambe bionique de l'Utah en action.

Le projet est en cours de développement depuis plusieurs années et représente à la fois des étudiants et des professeurs de l'université.

Comment cela fonctionne-t-il ?

La jambe bionique de l'Utah combine des moteurs, des processeurs et une intelligence artificielle (IA) de pointe, donnant aux personnes amputées la force et la mobilité nécessaires pour effectuer des actions que la personne moyenne considère comme allant de soi.

"Il s'agit d'un genou prothétique supérieur, incomparable à tout produit actuellement disponible". a déclaré Hans Georg Näder, propriétaire et président du conseil d'administration d'Ottobock, mercredi, lors du lancement de la collaboration.

Les amputés comptent sur leurs jambes et leur haut du corps intacts pour compenser le manque de soutien fourni par leur prothèse prescrite. Avec la jambe bionique de l'Utah, ce problème est moins important car la puissance accrue de la prothèse facilite la mobilité.

"Si vous marchez plus vite, elle marchera plus vite pour vous, et vous donnera plus d'énergie. Ou bien, elle s'adapte automatiquement à la hauteur des marches d'un escalier. Ou encore, il peut vous aider à franchir des obstacles", explique M. Lenzi.

[SOURCE]

menu