Harry Cohen Tanugi

SpaceX a lancé un cosmonaute russe et une femme amérindienne dans l'espace pour la première fois.

L'équipage international de SpaceX Crew-5

Endurance s'est accroché au module Harmony de l'ISS à 17h01 EDT (2101 GMT), et l'opération d'amarrage s'est terminée environ 10 minutes plus tard. L'écoutille entre l'ISS et Endurance s'est ouverte à 18h45 EDT (2245 GMT), permettant aux astronautes de Crew-5 de rejoindre les sept autres membres d'équipage déjà à bord de la station orbitale.

Les astronautes de Crew-5 - Nicole Mann et Josh Cassada de la NASA, le Japonais Koichi Wakata et la cosmonaute russe Anna Kikina - passeront cinq mois à bord de la station.

Mann est la première femme amérindienne dans l'espace, tandis que Kikina est le premier cosmonaute russe à voler sur un système de lancement SpaceX.

Le mois dernier, Frank Rubio de la NASA est devenu le premier astronaute américain à lancer vers l'ISS à bord d'une fusée russe Soyouz depuis que la Russie a envahi l'Ukraine le 24 février. Depuis lors, Kikina a été le premier Russe à se rendre dans l'espace depuis le sol américain. Tous deux étaient déjà sous contrat pour le lancement avant l'escalade des tensions au début de cette année entre l'Occident et la Russie.

Les gouvernements occidentaux, y compris l'administration du président américain Biden, ont riposté à l'invasion de l'Ukraine par la Russie par des sanctions sans précédent visant l'industrie aérospatiale du pays et d'autres secteurs.

De tous les membres de Crew-5, Wakata est le seul à être allé dans l'espace. L'astronaute de l'agence spatiale japonaise était déjà allé cinq fois dans l'espace.



[SOURCE]

menu