Harry Cohen Tanugi

Le porte-avions le plus avancé du monde est enfin en mer.

Un radar à double bande, un système radar plus sophistiqué, est également installé sur le navire. Selon le même responsable, il s'agira du seul porte-avions de classe Ford équipé de ce type de radar.

Le porte-avions USS Gerald R. Ford, d'un coût de 13 milliards de dollars, est enfin en mer.

L'USS Gerald R. Ford est en route pour son premier déploiement.

Le 29 mars 2022, le Ford a terminé la certification de son pont d'envol et de son centre de contrôle du trafic aérien. Une fois en mer, les F/A-18E/F Super Hornets, E-2 Hawkeyes, MH-60R Seahawks, E/A-18G Growlers et MH-60S Knighthawks de la Carrier Air Wing (CVW) 8 ont effectué des opérations pour démontrer les capacités du navire et de son équipage. Avant le déploiement initial du navire, le Ford suivra une formation spécialisée de base qui comprendra une certification pour le pont d'envol et les exigences du transporteur.

Juste avant son premier déploiement, le premier porte-avions de classe Ford de la marine américaine a subi des mises au point ou une série de "périodes en cours de route" consacrées à l'entraînement, aux exercices, aux opérations de vol et aux certifications afin de s'assurer qu'il était prêt pour son voyage. Depuis sa construction, le Ford et son équipage ont beaucoup gagné en expérience et en formation, et ils excelleront au cours des déploiements suivants, déclare la marine américaine dans son communiqué de presse officiel.

Où va l'USS Gerald R. Ford ?

Selon un responsable de la marine américaine, l'USS Gerald Ford et le groupe d'attaque du porte-avions mèneront des opérations aux côtés des alliés et des partenaires en mer Méditerranée et dans l'océan Atlantique, qui sont les zones de responsabilité respectives des 2e et 6e flottes. Le responsable a également indiqué que le déploiement serait plus court que le déploiement habituel de six mois.

[SOURCE]

menu