Harry Cohen Tanugi

L'Ukraine a capturé le char opérationnel le plus avancé de la Russie dans un état "quasi parfait".

Que savons-nous du char T-90 M ?

Le T-90 M est équipé d'un moteur de 1 300 chevaux qui peut atteindre une vitesse de pointe de 45 km à l'heure. La conception du char est similaire à celle du T-72, qui a été construit à l'époque soviétique, mais les composants ont été considérablement améliorés dans le char moderne.

Le premier d'entre eux est le canon principal de 125 mm dans une nouvelle tourelle modifiée. Le poste d'armement a également reçu de multiples améliorations, comme le montrent les images de l'intérieur du char qui ont été diffusées sur les médias sociaux.

Le système de visée du char, baptisé PNM-T, est un autre élément crucial. Les systèmes de visée antérieurs reposaient sur des pièces fabriquées en Occident, qui étaient difficiles à trouver après les sanctions imposées à la Russie après l'annexion de la Crimée en 2014. Le PNM-T est un système de visée entièrement fabriqué en Russie.

Le T-90M, tel qu'il est remorqué dans la vidéo partagée ci-dessous, a également été équipé de couvertures en matériau absorbant les radars (RAM) Nakidka. Ces couvertures peuvent être utilisées pour camoufler des fortifications, des munitions et d'autres matériels stratégiques tout en aidant les véhicules comme les chars à réduire leurs signatures infrarouge, thermique et radar.

Une mine d'or pour les services de renseignements américains.

Selon The Drivele T-90M a probablement été abandonné par son équipage de trois personnes après avoir jeté une chenille. Cela a pu se produire pour de nombreuses raisons, comme un terrain difficile, une mauvaise conduite ou un entretien insuffisant. Réinstaller une chenille n'est peut-être pas la tâche la plus facile à accomplir, mais abandonner un char en parfait état n'est pas une chose que font les soldats bien entraînés.



[SOURCE]

menu