Harry Cohen Tanugi

Air Canada commande 30 avions électriques-hybrides d'une autonomie allant jusqu'à 800 km.

L'ES-19 devrait être en service d'ici 2026. Cependant, Air Canada a choisi un avion plus grand, l'ES-30, qui peut généralement transporter 30 passagers.

L'avion hybride-électrique ES-30

D'après Page web de Heart AerospaceL'ES-30 sera propulsé par quatre moteurs électriques et aura un plafond de service de 20 000 pieds (6 km). L'avion sera principalement alimenté par des batteries et pourra voler jusqu'à 200 km.

Au-delà de cette distance, les turbogénérateurs hybrides de réserve entreront en action et fourniront une autonomie supplémentaire de 124 miles (200 km). En réduisant légèrement le nombre de passagers à 25, l'autonomie peut être doublée à près de 800 km, affirme le constructeur.

Lorsqu'il fonctionne uniquement sur batterie, l'avion ne produit aucune émission et peut offrir une réduction de 50 % des émissions par siège par rapport aux turbopropulseurs fonctionnant aux combustibles fossiles. L'entreprise travaille également à l'utilisation de carburant aviation durable (SAF) dans les turbogénérateurs hybrides de réserve, ce qui pourrait permettre de réduire les émissions de 90 %.

Les moteurs électriques de l'avion promettent également un faible niveau de bruit lors des décollages et des atterrissages, tandis que la charge rapide de 30 minutes du bloc de batteries rend l'exploitation de l'avion sans problème.

Heart Aerospace promet également une meilleure rentabilité pour les compagnies aériennes, car l'entretien des moteurs électriques est comparativement moins coûteux, et l'électricité produite à partir de sources renouvelables devrait être moins chère à l'avenir, contrairement aux prix des combustibles fossiles qui sont montés en flèche dans un passé récent.



[SOURCE]

menu