Harry Cohen Tanugi

Une tache solaire massive a projeté une énorme éruption solaire vers la Terre.

Les scientifiques étudient les taches solaires pour évaluer ce qui se passe sur le Soleil et ont découvert que l'étoile de notre système solaire subit un cycle de 11 ans au cours duquel ses pôles magnétiques s'inversent. Au cours de cette période, le Soleil atteint un maximum solaire qui est marqué par un nombre élevé de taches solaires et une activité solaire accrue. Actuellement, le Soleil est dans le cycle solaire 25, qui devrait atteindre son maximum vers juillet 2025.

Tache solaire AR3098

L'une de ces taches solaires est apparue il y a environ une semaine et a été baptisée par les scientifiques solaires AR3098, conformément à la façon dont les autres taches solaires sont nommées. Pendant cette période, la tache solaire n'a cessé de grossir jusqu'à occuper une surface pouvant accueillir quatre Terres.

En observant son activité, les scientifiques étaient certains qu'elle provoquerait une éruption solaire - lorsqu'une tache solaire émet de grandes quantités de radiations, voire une éjection de masse coronale, phénomène par lequel elle émet également des particules hautement chargées.

Le 12 septembre, AR3098, alors qu'elle faisait face à la Terre, a émis une forte éruption qu'un astronome solaire a signalée sur Twitter.

L'impact de l'éruption

Comme l'a noté l'astronome, la tache solaire a émis une éruption de classe M, qui est considérée comme une éruption d'énergie modérée. Il existe d'autres classes d'éruptions solaires, telles que A, B et C, qui sont de faible intensité, tandis que les éruptions de classe X sont de la plus haute intensité.

Site web sur l'activité solaire, Spaceweatherlive.com, avait prédit qu'il y avait 5 % de chances que la tache solaire émette une éruption de classe X, Newsweek a déclaré dans son rapport. Plus tôt cette année, un éruption solaire de classe X a été envoyée vers la Terre pendant le week-end de Pâques.



[SOURCE]

menu