Harry Cohen Tanugi

L'Arabie saoudite a introduit de nouveaux robots pour réciter le Coran à la Mecque

Les robots de sermon de l'IA automatisent les mosquées les plus sacrées de l'Islam.

Le cheikh Abdulrahman Al-Sudais présente le projet Smart Haramain à La Mecque.

"L'attention de la Présidence des deux saintes mosquées ne se limite pas à maximiser l'utilisation de la technologie moderne dans les deux saintes mosquées, mais vise également à mettre la même technologie et des services sophistiqués au service des visiteurs", a ajouté Al-Sudais, qui est également l'un des neuf imams de la Grande Mosquée Masjid al-Haram à La Mecque.

Les robots intelligents afficheront des codes-barres qui permettront aux visiteurs de télécharger des services sur leurs téléphones portables. Les utilisateurs peuvent également utiliser des commandes pour récupérer des données sur les prières, les imams, les muezzins et les horaires hebdomadaires, y compris les noms des religieux qui prononcent les sermons du vendredi, en appuyant sur les boutons des robots.

Les robots de sermons automatisent les mosquées les plus sacrées de l'Islam.

Al-Sudais vérifie les codes-barres sur une tablette.

Un robot fatwa (décision religieuse), un robot de désinfection intelligent et un robot qui nettoie la surface de la Sainte Kaaba ne sont que quelques-uns des robots intelligents qu'Al-Sudais a présentés lors du lancement des robots dotés d'intelligence artificielle (IA).

"La présidence est déterminée à aller de l'avant et à suivre le rythme de la transformation numérique, à soutenir le développement technologique, à fournir une stratégie pour créer des groupes de travail et à assurer la durabilité d'une culture créative", a déclaré Al-Sudais.

L'objectif des récitations, des conférences et du robot azan est de partager avec les invités "les enseignements des deux saintes mosquées."

Vision 2030

Pour s'adapter aux progrès technologiques mondiaux, le Royaume a élaboré des objectifs quinquennaux pour atteindre la qualité et l'efficacité, en remplaçant les procédures conventionnelles par des procédures numériques. Réinventer numériquement le gouvernement pour rationaliser les services, conformément à la "Vision 2030" du Royaume.

[SOURCE]

menu