Harry Cohen Tanugi

La NASA marque l'anniversaire du 11 septembre avec des images satellites uniques en leur genre

Le troisième avion s'est écrasé sur le Pentagone en Virginie, faisant 184 victimes, tandis que le quatrième s'est écrasé dans un champ dans l'ouest de la Pennsylvanie après que les passagers à bord ont résisté aux tentatives des terroristes.

L'implication de la NASA dans le 11 septembre

En tant qu'agence spatiale, la NASA n'a pas participé aux interventions d'urgence sur aucun des sites. Mais ses programmes ont été mis à contribution par l'Agence fédérale de gestion des urgences (FEMA) pour surveiller la qualité de l'air dans les zones où les avions ont volé. Les capteurs de la NASA ont survolé ces zones à la recherche d'éventuels contaminants aériens, tandis que ses satellites ont été utilisés pour les surveiller d'en haut.

La NASA marque l'anniversaire du 11 septembre avec des images satellites uniques.

La ville de New York vue depuis l'ISS

L'astronaute Frank Culbertson était à bord de la Station spatiale internationale (ISS) au moment des attentats, le seul Américain qui n'était pas sur la planète. Alors que l'ISS survolait la ville de New York, Culbertson a pris des photos de l'événement depuis l'espace et a également consigné ses réflexions, que la NASA a partagées en 2013.

La NASA a également fait voler 6000 drapeaux américains, chacun de 4x6 pouces, à bord de la navette spatiale Endeavour de la mission STS-108. À leur retour sur Terre, ces drapeaux ont été distribués aux familles des passagers de la mission. victimes des attentats en juin 2002.

La NASA marque l'anniversaire du 11 septembre avec des images satellites uniques.

Les astronautes de la mission STS-108 Mark Kelly, à gauche, et Dan Tani tiennent des drapeaux américains commémoratifs à bord de la navette Endeavour en décembre 2001.

Souvenirs sur Mars

Honeybee Robotics est une entreprise de technologie spatiale qui construisait des outils pour broyer la croûte des roches sur Mars. Située dans le sud de Manhattan, l'entreprise se trouvait à moins d'un kilomètre du lieu de l'attentat à New York.

Même si la vie des habitants de la ville s'est arrêtée net, les employés devaient continuer à travailler sur leurs outils afin qu'ils puissent être envoyés avec le Spirit et la navette Mars. Les rovers Opportunity pour explorer les intérieurs rocheux de la planète rouge.

[SOURCE]

menu