Harry Cohen Tanugi

Des scientifiques utilisent des techniques de reconstitution de scènes de crime pour identifier les sites de collision d'astéroïdes

Les chercheurs ont creusé des tranchées dans les bords de quatre cratères (Kaali Main et Kaali 2/8 en Estonie, Morasko en Pologne et Whitecourt au Canada) situés sur deux continents différents et qui se sont formés à des milliers d'années d'intervalle pour analyser leur contenu et tirer des conclusions sur les effets des collisions sur notre planète.

Des scientifiques utilisent des techniques de reconstitution de scènes de crime pour identifier les sites de collision d'astéroïdes

Charbons de bois de Morasko.

"Étonnamment, dans tous ces endroits, nous avons trouvé la même chose : des morceaux de charbon de taille millimétrique à centimétrique mélangés à des matériaux éjectés pendant sa formation et situés au même endroit par rapport au cratère ", ont déclaré les docteurs Jüri Plado et Argo Jõeleht de l'Institut d'écologie et des sciences de la Terre de l'Université de Tartu.

L'étude a révélé des résultats inattendus.

"Au début, nous avons pensé que ces charbons étaient formés par des feux sauvages qui se sont produits peu avant l'impact, et que les charbons se sont simplement emmêlés dans cette situation extraterrestre. Mais quelque chose ne collait pas avec cette hypothèse, il y avait trop de coïncidences ; pourquoi y aurait-il eu de grands incendies peu avant la formation de quatre petits cratères d'impact différents, séparés par des milliers de kilomètres et d'années ?", a déclaré le Dr Ania Losiak, auteur principal de cette étude de l'Institut des sciences géologiques, de l'Académie polonaise des sciences et de l'Université d'Exeter.

Des scientifiques utilisent des techniques de reconstitution de scènes de crime pour identifier les sites de collision d'astéroïdes

Le cratère principal du Kaali.

"Pourquoi ne se trouverait-il qu'à un endroit très spécifique de la couverture d'éjecta proximale ? Cela n'avait aucun sens, nous avons donc décidé d'approfondir nos recherches et d'analyser les propriétés des morceaux de charbon de bois trouvés mélangés dans les matériaux éjectés des cratères et de les comparer aux charbons de bois des incendies sauvages."

[SOURCE]

menu