Harry Cohen Tanugi

Le porte-avions indien construit par l'Inde

Le mois dernier, l'Inde s'est opposée à ce qu'un navire de la marine chinoise navigue vers un port du Sri Lanka que la Chine avait construit. Bien que la Chine ait soutenu que le navire était un navire de recherche, New Delhi pense qu'il pourrait être utilisé pour surveiller la région au large de la côte indienne. La mise en service du navire suit de près cet incident.

INS Vikrant

INS Vikrant est un porte-avions de 860 pieds (262 m) conçu par la marine indienne et construit par Cochin Shipyard, une installation de construction navale et de maintenance appartenant au gouvernement indien et située sur la côte sud.

Vikrant est un mot sanskrit qui signifie "puissant" ou "courageux" et peut transporter un équipage de 1 600 personnes. Il exploitera une flotte de 30 appareils, dont des hélicoptères et des avions de chasse. Selon les experts navals, les avions MiG-29K de fabrication russe seront principalement utilisés sur le porte-avions, tandis que l'Inde travaille à l'incorporation du Rafale-M de France et du F/A-18 Block III Super Hornet de Boeing. L'autre porte-avions indien, INS Vikramaditya, exploite actuellement une flotte de MiG-29K.

Alors que l'Inde figurait déjà sur la liste des quelques nations qui exploitent des porte-avions, elle a désormais rejoint un groupe d'élite capable d'en fabriquer un dans son propre pays. Selon le ministère indien de la défense, plus de 75 % des composants du navire de guerre de 47 400 tonnes ont été produits par six grandes entreprises industrielles et plus de 100 petites entreprises fournissant des équipements et des machines.



[SOURCE]

menu