Harry Cohen Tanugi

Les dégâts des inondations au Pakistan à travers ces images satellites

Le pays est déjà sujet à des conditions météorologiques extrêmes, avec des températures dépassant les 125 degrés Fahrenheit (52°C).oC) à certains endroits pendant l'été et les parties les plus froides enregistrant -29 degrés Fahrenheit (-34oC) pendant l'hiver. Au cours des dernières années, la région a également connu de fortes pluies et des inondations. Cependant, les récentes inondations ont été décrites comme les pires de son histoire par l'actuel premier ministre du Pakistan.

L'étendue des inondations

Selon l'ESA, le Pakistan a reçu 10 fois plus de précipitations que la moyenne qu'il reçoit à cette époque de l'année. En conséquence, l'Indus, le fleuve le plus long et le plus important du Pakistan, a débordé largement de ses berges et a fini par créer un lac de plus de 100 km de long et de plus de 10 km de large.

Les images marquées de bleu à noir indiquent les zones terrestres qui sont submergées sous l'eau, ce qui inclut les parties occidentales du pays, ainsi que la frontière qu'il partage avec l'Afghanistan voisin.

Les inondations ont jusqu'à présent fait plus de 1 100 morts et emporté des cultures, des infrastructures et même des maisons. On estime qu'un Pakistanais sur sept a été touché par les inondations, ce qui représente environ 33 millions de personnes.

Les dommages causés par les inondations devraient coûter plus de 10 milliards de dollars.

[SOURCE]

menu