Harry Cohen Tanugi

Les chants de baleines peuvent parcourir près de 5000 miles entre des groupes qui ne se sont jamais rencontrés.

Au fil des ans, les chants évoluent, mais le rythme de l'évolution est lent et mesuré. Les chercheurs ont cependant remarqué des révolutions de chants dans le Pacifique Sud, où les groupes de baleines ont complètement et rapidement changé leurs chants.

Révolution du chant chez les baleines à bosse

Pour comprendre la cause exacte de ce phénomène, les chercheurs ont commencé à analyser les chants de baleines provenant de différentes régions du Pacifique Sud. En 2011, Ellen Garland, de l'Institut écossais des océans de l'Université de St. Andrews, a découvert que des thèmes distincts liés à l'accouplement, enregistrés au large des côtes australiennes, étaient réentendus en Polynésie française, à quelque 3 700 miles (6 000 km) de là.

Pour déterminer si ces thèmes ou ces chants avaient voyagé plus loin, elle s'est associée à des chercheurs de l'Universidad San Francisco de Quito en Équateur et a recueilli des données sonores de la région ainsi que de la Polynésie française entre les années 2016 et 2018. Ils ont ensuite effectué des analyses de similarité sur ces enregistrements pour déterminer dans quelle mesure les deux chansons se ressemblaient.

À leur grande surprise, les chercheurs ont constaté que trois chants distincts étaient apparus dans les eaux de la Polynésie en 2016, puis en Équateur en 2018, ce qui suggère que les chants se déplaçaient vers l'est.

Pourquoi est-ce si important ?

"Ces nouveaux types de chansons sont juste complètement différents - [they are] composées des mêmes sons, mais l'arrangement est si différent, qu'elles sautent littéralement de l'écran de l'ordinateur et des écouteurs pour nous", a déclaré Garland à l'émission New Scientist. "Ces changements culturels très rapides ne sont observés chez aucune autre espèce animale, cela s'est passé si vite."

[SOURCE]

menu