Harry Cohen Tanugi

Rocket Lab autofinance une mission de recherche de vie extraterrestre dans les nuages de Vénus.

Aujourd'hui, Rocket Lab se joint à l'aventure, son PDG Peter Beck ayant depuis longtemps l'intention d'envoyer une mission sur la voisine de la Terre.

A la recherche de vie extraterrestre dans les nuages de Vénus

La fusée Electron de Rocket Lab a récemment lancé un petit CubeSat en direction de la lune pour La mission CAPSTONE de la NASA. Cette mission testera une orbite potentielle pour la station Gateway lunaire de l'agence spatiale. L'agence spatiale américaine a également a récemment passé un contrat la solution Photon de l'entreprise pour l'envoi de deux vaisseaux spatiaux orbitaux vers Mars.

Le mardi 16 août, Rocket Lab a annoncé qu'il allait autofinancer le développement d'un petit vaisseau spatial conçu pour déployer une minuscule sonde à travers les nuages de Vénus pendant environ cinq minutes. La sonde volera à une altitude de 48 à 60 kilomètres. Sara Seager, professeur au MIT, s'est associée au MIT pour la conception de la mission.

Une fois que la mission sera prête, Rocket Lab lancera l'engin spatial à bord de son lanceur Electron sur une orbite de 165 km au-dessus de la Terre. L'étage supérieur Photon d'Electron effectuera ensuite un certain nombre d'allumages pour élever l'orbite du vaisseau spatial jusqu'à la vitesse de fuite. La première fenêtre de lancement potentielle se situe en mai 2023, et le vaisseau spatial devrait mettre environ six mois pour atteindre sa destination. Une fois qu'il aura atteint Vénus, Photon déploiera une sonde d'environ 20 kg dans l'atmosphère de la planète.

[SOURCE]

menu