Harry Cohen Tanugi

Une flotte de ballons détecte un tremblement de terre de magnitude 7,3 depuis la stratosphère

Des ballons et des capteurs flottant dans la stratosphère détectent les infrasons libérés dans l'atmosphère lors d'un tremblement de terre. Les ballons, d'un diamètre de 11 mètres (36 pieds) et d'un poids de 30 kilogrammes (66 livres), peuvent supporter jusqu'à quatre instruments.

Stratosphere est nouveau dans le jeu de la sismologie ; les ballons sont surtout utiles pour les activités atmosphériques, qui peuvent capter de petits tremblements de terre locaux. Toutefois, une flotte de ballons avait récemment placé la barre très haut en détectant un tremblement de terre de magnitude 7,3 en Indonésie.

"Nous sommes très, très heureux car ce n'est pas un seul ballon qui a détecté le tremblement de terre, il a été capté par plusieurs ballons", déclare Raphael Garcia, auteur principal de la nouvelle étude et scientifique planétaire à l'Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace de l'Université de Toulouse.

Le 14 décembre 2021, le grand tremblement de terre mentionné ci-dessus a été détecté par quatre des ballons Strateole-2 de l'IASE en moins de 10 minutes. Ils ont détecté les infrasons émis dans un rayon de 3 000 kilomètres (1 860 miles) à une altitude de 20 kilomètres (12 miles).

Les données ont permis à l'équipe de recherche de calculer avec précision la magnitude et divers paramètres concernant le séisme et la structure planétaire.

Prochain arrêt : Vénus

Cette étude est considérée comme un grand pas en avant vers la découverte éventuelle du contenu de Vénus, bien que les ballons n'aient été testés que sur Terre.

[SOURCE]

menu