Harry Cohen Tanugi

Le méga yacht de Bezos a été remorqué depuis un chantier naval néerlandais.

Si le pont avait été démantelé et reconstruit, tout cela aurait été aux frais de Bezos. Pourtant, cela n'a pas empêché les gens de s'y opposer.

Le célèbre pont, également connu sous le nom de "De Hef", est un site du patrimoine national qui a été fortement endommagé par les bombardements de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a ensuite été rénové en 2017, et le conseil municipal de Rotterdam a promis aux résidents que le pont serait à jamais préservé dans son état originel.

C'est pourquoi lorsque Oceanco, le constructeur de yachts de Bezo, a demandé le permis de démanteler De Hef, les Néerlandais ont réagi avec beaucoup de colère. Ils ont même créé un groupe Facebook qui promettait de lancer des œufs sur le mégayacht lors de son passage dans leur ville. Plus de 3 000 personnes se sont inscrites. Heureusement, le permis de démanteler De Hef a été refusé et aucune violence n'a été commise.

Cela ne signifie pas que certains résidents n'ont pas apprécié la nouvelle solution trouvée par Oceanco pour déplacer le navire.

Hanco Bol, un amateur de yachts néerlandais, a posté une vidéo du trois-mâts de 417 pieds de long, nommé Y721, en train d'être déplacé du chantier naval Oceanco d'Alblasserdam vers le chantier Greenport, situé à 24 miles de là, à Rotterdam.

"Nous n'avons jamais vu un transport aller aussi vite", a écrit M. Bol à propos de cet événement. Le voyage complet a duré moins de trois heures. Normalement, une telle entreprise aurait nécessité près de deux fois plus de temps. Le navire d'un demi-milliard de dollars a été tiré par plusieurs remorqueurs.

[SOURCE]

menu